Pourquoi s’assurer contre les loyers impayés ?

loyer impayé

Comme tout propriétaire, votre principale préoccupation est de vous assurer de recevoir votre loyer en temps et en heure. Or, rien ne vous garantit que vos locataires respecteront cette clause. Pour être mieux protégé, vous avez la possibilité de vous assurer. Contre les loyers impayés, il y a la GLI, Garantie Loyer Impayé. Comment fonctionne cette garantie et quels sont les avantages d’y souscrire ?

1. Comment lutter contre les loyers impayés ?

Dans un premier temps, limitez le risque de ne pas être payé par son locataire. Pour cela, il faut connaître les 2 principes indispensables à une bonne location.

a. Ne pas trop s’éloigner du marché

Le loyer que vous indiquez doit être dans la fourchette de prix du marché local. Il est en fonction de la localisation, de la sécurité, de la taille, des différents avantages que détient le bien comme un ascenseur, un visiophone… De cette manière, vous vous assurez d’avoir plusieurs candidatures disponibles. Et ainsi,  pouvoir prendre le temps de choisir le bon candidat.

b. Faire une étude complète du dossier de candidature

Pour effectuer une bonne évaluation du dossier, il faut évaluer la personne. Pour ce faire lors d’un échange, il suffit de poser les bonnes questions. c’est l’idéal pour se faire une opinion quant à certains éléments tels que le temps qu’elle compte rester dans le logement, quelle est sa raison sociale, son train de vie. Tous ces petits éléments sont toujours un indicateur performant. Attention tout de même à ne pas paraître trop intrusif. Cela pourrait être mal interprété. Il est aussi possible de se renseigner auprès de l’employeur ou du garant. Ainsi, vous aurez une opinion plus appuyée quant à la véracité des éléments du dossier.

2. Comment fonctionne une assurance loyers impayés ?

L’assurance de loyers impayés est une couverture en cas d’absence de paiement de loyer. Elle permet également de garantir une prise en charge des frais de procédure en cas de locataire indélicat ou de dégradations locatives. Elle offre aussi une protection juridique en cas de litiges avec un tiers. Le calcul de cette prime est basé sur le bien mis en location, le bail et le profil du locataire. Certaines compagnies d’assurance peuvent exiger certains documents pour une meilleure couverture de votre contrat.

3. Et en cas d’impayés ?

Si vous êtes face à une situation de loyers impayés, vous devez suivre une procédure bien définie. Elle est faite de courriers, de relances et de courriers recommandés pour pouvoir officialiser la déclaration de sinistre. C’est uniquement en suivant ces étapes que vous pourrez bénéficier de la garantie loyers impayés.
Le temps de traitement peut parfois être assez long. C’est pourquoi plus tôt vous déclarez le non paiement, plus vite le délai de traitement sera raccourci.

X