Tout savoir sur le DPE (diagnostic performance énergétique)

DPE

Tout savoir sur les DPE (diagnostic performance énergétique)

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Climat et Résilience, un nuage de brume s’est déposé dans le monde immobilier. Tout le monde a bien compris que désormais la classe énergétique d’un logement à sa plus grande importance. En effet, tous les logements de classe F sont désormais interdits à la location. Certaines zones d’ombre du DPE ont été mises en valeur par l’association des consommateurs auxquelles la FNAIM a déjà répondu.

En revanche, il reste une question qui reste encore assez floue, la valeur d’un DPE. Qu’en est-il de la valeur d’un diagnostic, combien de temps est-il valable, quand faut-il effectuer un nouveau diagnostic ? Tant de questions auxquelles cet article s’efforcera de répondre au mieux pour vous guider.

Durée de validité d’un DPE

Il existe actuellement deux versions de diagnostic de performance énergétique valables. Il y a les anciennes versions et les nouvelles versions. Pour le moment, l’ancienne version n’est pas encore obsolète. En effet, la nouvelle version ne remplacera pas immédiatement les anciennes versions. Initialement prévu pour être valable 10 ans, cette durée de validité a été réduite afin de n’utiliser plus que les nouvelles versions. De cette manière, les nouvelles versions de DPE vont progressivement remplacer les anciennes.

Comment savoir s'il est toujours valable

Afin de savoir si le DPE effectué est encore valable, il faut se référer à la date à laquelle il a été effectué. Tous les diagnostics qui auront été effectués entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 seront valides uniquement jusqu’au 31 décembre 2022 ; alors que ceux effectués entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 le seront, eux, jusqu’au 31 décembre 2024.

Comment effectuer un nouveau DPE ?

Si vous êtes locataire et que vous voulez connaître la nouvelle classe énergétique de votre logement, vous avez trois possibilités.

Premièrement, vous pouvez simplement faire une demande auprès de votre bailleur pour une résiliation. Sachez tout de même qu’il n’est pas obligé de l’accepter. Deuxièmement, vous pouvez juste attendre le renouvellement du bail. Suite à la publication de l’article 3-3 de la loi du 6 Juillet 1989, un nouveau DPE doit être remis au locataire à chaque renouvellement de bail. Enfin, vous avez la totale liberté d’effectuer un diagnostic de performance énergétique à vos frais. 

Et sachez tout de même qu’en cas de grosse différence d’un DPE avec celui qu’on vous aura présenté, vous avez le droit légal de faire opposition. Vous avez le droit d’engager des poursuites judiciaires pour obtenir une indemnisation financière du préjudice subi.

DPE
X